Qu’est ce que la liste indicative de l’UNESCO ?

La liste indicative est un inventaire des biens que chaque Etat partie de l’UNESCO a l’intention de proposer pour inscription sur la liste du patrimoine mondial. Les Etats doivent donc inclure dans leur liste indicative des biens qu’ils considèrent comme étant un patrimoine culturel et/ou naturel de valeur universelle exceptionnelle.

Les Etats sont encouragés à préparer leur liste indicative avec la participation d’une large variété de partenaires, y compris gestionnaires de sites, autorités locales et régionales, communautés locales, ONG et autres parties et partenaires intéressés.

Ils doivent ensuite soumettre leur liste indicative au Centre du patrimoine mondial au moins un an avant la soumission de toute proposition d’inscription. Cette liste ne doit pas être considérée comme exhaustive et les Etats sont donc encouragés à actualiser et compléter régulièrement  leur liste indicative.

Les propositions d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial ne seront examinées que si le bien proposé figure déjà sur la liste indicative de l’Etat partie.

Le Burkina Faso a inscrit sept sites sur sa liste indicative, en plus des ruines de Loropéni qui sont déjà inscrites sur la liste du patrimoine mondial. Il s’agit de cinq sites de patrimoine culturel et de deux sites de patrimoine naturel.